Lire – vagues vadrouilles estivales

L’automne est à nos portes ! Il est temps de dresser le bilan de mes lectures d’été !

Pancol_4

Ce sera un bilan en deux parties cette fois-ci, avec une partie vacances, très très courte (que voici) ; et une partie rentrée, bizarrement plus fournie.

Je suis arrivée chez ma maman au début du mois d’août, avec deux Maalouf dans mes valises : Les désorientés, que je prenais le temps de savourer, tout doucement, un peu comme on ouvre un paquet cadeau pour ne pas gâcher la surprise ; et Les échelles du levant, plus petit, plus facile à glisser dans un bagage à main.

Et puis, je me suis aperçue que ma mère avait sur ses étagères les Pancol que je voulais lire depuis plusieurs mois et que je n’avais trouvés nulle part.

Pancol_01

Après avoir lu Les yeux jaunes des crocodiles au printemps, j’avais envie de savoir ce qui arrivait ensuite aux différents personnages. J’ai donc réservé Maalouf pour le déguster plus tard et j’ai attaqué Pancol sans grande conviction, puisqu’elle était là…

D’abord La valse lente des tortues, que j’ai trouvé assez captivant, avec une bonne dose de suspens.

Pancol_2

Puis Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi, qui m’a paru un peu long et dont j’ai sauté plusieurs passages, je l’avoue !

Pancol_3En fait, je suis un peu partagée au sujet de cet auteur. Il y a chez elle des choses que j’apprécie et d’autres qui ne me plaisent pas du tout ! Par exemple, j’aime beaucoup le personnage de Joséphine, son côté modeste et travailleur, et le fait qu’elle aplanisse les difficultés devant elle à force de volonté. J’aime suivre l’évolution des personnages, et des liens qui se tissent entre eux. Il y a aussi quelques trouvailles au niveau du style, des tournures savoureuses – que je n’ai pas relevées, c’est bête… (C’était l’été, j’avais un peu la tête ailleurs !)

Mais il y a aussi chez cet auteur un côté cru, un peu trivial, qui ne me plaît pas.

Donc voilà. J’ai trimballé ces deux volumes un peu partout avec moi pendant toutes mes vacances, tantôt tenue en haleine, tantôt vaguement écœurée…

Et vous ? Qu’est-ce que vous avez lu en vacances ?

Publicités

6 réflexions sur “Lire – vagues vadrouilles estivales

  1. J’ai pu emprunter pleins de bd à la bibliothèque du village de mes parents. Mon regret est sans doute de ne pas avoir eu le temps de lire le dernier orsenna qui poursuit les aventures de la délicieuse madame ba… j’espère pouvoir me ratrapper cet hiver au coin de la cheminée ! Et puis j’ai ramené dans mes valises une liseuse, mais les nouveautés coûtent un bras…

  2. J’ai beaucoup aimé cette trilogie… Mais moins le dernier c’est clair! J’ai commencé plein de livres sans les finir… C’est la première fois que ça m’arrive! Jolies photos comme d’habitude!

    1. Merci Wondersissi ! Faire des photos, c’est fou ce que ça me détend !
      Je commence souvent des livres que je ne finis pas ! J’en ai toute une ribambelle ! Ici, avec les livres D’Amin Maalouf, c’était surtout pour ne pas gâcher le plaisir. Je ne voulais pas les lire à la va-vite !

  3. C’est toujours un plaisir de lire à propos de tes découvertes littéraires. J’avoue avoir beaucoup entendu parler de la trilogie de Katherine Pancol sans y avoir encore jeté un coup d’oeil.
    Cet été je n’ai pas lu tant que ça. J’ai tout juste achevé un livre de Tana French et me suis remise à livre avec grand plaisir un livre (en anglais) de Maeve Binchy.

Petits mots et longs discours, c'est par ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s