Le plus beau dessin

Le feutre crisse sur le papier tandis que je trace avec application des rectangles marrons parfaitement alignés, soigneusement plantés les uns à côté des autres, avant de passer à la ligne suivante, décalée d’un demi-rectangle par rapport à la première.

C’est comme ça qu’on construit les murs des maisons. Papa me l’a montré avec des Légo. Si on empile les briques l’une sur l’autre, le mur casse. Il faut les décaler pour que ce soit solide. Alors c’est ce que je fais sur ma feuille. Ce sera le plus beau dessin de la classe.

Le plus beau dessin

La maîtresse nous a demandé de dessiner des maisons. Elle a dit qu’elle mettrait au tableau les plus réussies. La mienne sera parfaite. Comme une vraie, avec des briques et des tuiles.

Je m’applique. Je serre la langue entre mes dents. C’est un sacré travail que j’ai entrepris là !

Brique après brique, rectangle après rectangle, mon mûr progresse vaillamment. J’ai les mains couvertes d’encre brune. J’ai mal au poignet.

Je jette un coup d’œil aux œuvres de mes camarades. Antoine a tracé une grande maison qui prend toute sa page : quatre fenêtres, une porte, un rectangle tout mince en guise de toit, une énorme cheminée. Christophe a fait une cabane minuscule à côté d’un arbre géant, un tout petit carré surmonté d’un mini-triangle. Catherine a déposé sa demeure au beau milieu de la page. Elle est en train de remplir tout l’espace qui reste autour de petites fleurs de toutes les couleurs… Pfff… N’importe quoi ! Il faut toujours qu’elle fasse sa maline, celle-là ! On nous a dit une maison, pas un jardin !

Je reviens à mes briques, consciencieusement. J’ai terminé d’en tracer les contours, il faut à présent les colorier. En marron-rouge, comme dans ma rue, comme chez Papy et Mamy…

J’y mets le plus grand soin.

Quand la sonnerie retentit, Madame Pierre me prend ma feuille sans ménagement en disant que c’est fini, me laissant là le feutre en l’air, face à la table vide.

****

Le lendemain matin, nous sommes tous impatients d’aller découvrir quels dessins sont affichés dans la classe. Nous trépignons dans les rangs en accrochant nos manteaux à leurs places.

Lorsque la porte s’ouvre enfin, ce sont 40 petits pieds qui se précipitent vers le tableau. Le dessin de Catherine a été agrafé tout en haut du panneau de bois pour qu’on le voie bien. En dessous, ceux d’Antoine, de Christophe, d’Isabelle, de Julie…

Le mien n’y est pas.

Publicités

6 réflexions sur “Le plus beau dessin

  1. Quel beau texte! Madame Pierre et son cœur de pierre: tous les dessins des enfants devraient être affichés… bonne journée, plein de bises pour effacer la tristesse de la déception!

    1. Oh, il y a prescription maintenant ! Mme Pierre (qui s’appelait presque comme ça) est retraitée depuis bien longtemps ! Mais c’est vrai que quand on regarde ça d’un point de vue d’adulte, ça fait bondir cette façon de faire.

  2. Le récit de souvenirs amers j’aimagine Marie. Et même s’il y a prescription, on s’en souvient toujours avec un pincement au coeur. Ma maîtresse, elle, avait dit en voyant ma maison « mais que c’est laid ».
    La différence est une chance, j’ai finis par le comprendre.

    1. Tu ne peux pas savoir à quel point cette dernière phrase me fait du bien ! J’en suis aussi persuadée et je cultive ce trait depuis longtemps… Quant à ta maîtresse, quelle fine psychologue ! Combien d’enfants se voient ainsi couper les ailes en plein vol par une personne sans scrupules ?! L’école nous amène parfois à avoir une image faussée de nous-mêmes, à nous fermer des portes qui auraient très bien pu rester ouvertes… Ça me révolte.

Petits mots et longs discours, c'est par ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s