Un dimanche coton

J’aurais aimé un week-end d’insouciance, le nez au vent. Un week-end en vadrouille pour respirer le printemps.

…Siroter mon café sur une terrasse de montagne, au terme d’une longue et belle randonnée. M’emplir les yeux de vert sapin, d’ocre rouge, et les poumons d’air pur. Savourer le silence, les rires des enfants qui sortent de l’école, l’âne sur le coteau, le coq sur le mur ; le vrai bruit de la vie, loin des routes et des embouteillages…

J’aurais aimé déambuler dans les rues tant aimées de Bruxelles, la belle, l’éclectique, celle où l’on entend toutes les langues. Battre le pavé autour de la Grand Place, dans ces rues minuscules qui abritaient autrefois les différents métiers et où milles terrasses invitent aujourd’hui les visiteurs du monde entier… Rue du Marché aux herbes, rue du Marché aux fromages, rue des Fripiers, rue des Bouchers… Ces noms m’ont toujours fait voyager dans le temps.

J’aurais aimé flâner dans une verte Provence, me régaler du soleil sur les murs de pierres, goûter la résine des pins dont l’air est chargé, frôler les buissons de lavande ou de menthe pour que leur parfum emplissent tout l’espace…

Flânerie(photos prises dans les montagnes de l’Atlas, dans les rues de Bruxelles, sur une terrasse en Provence)

*****

J’aurais aimé aussi un week-end tout doux, tout doux, blottie bien au chaud en ce timide début de saison. Un livre à la main, un café pas trop loin, ronronner de bien-être en savourant l’instant…

Douceur

*****

Mais non, pourtant. C’est arrimée, clouée, rivée à mon ordinateur que j’ai passé ces deux jours, à pianoter vaillamment sur mon clavier, sans le moindre répit, sans le moindre repos… La liberté a un prix.

Le travail, c'est la santé

Le week-end est passé…

Mon travail est bouclé…

Vive le lundi !

*****

Et vous, ce week-end ?

Publicités

4 réflexions sur “Un dimanche coton

  1. Merci pour ce voyage dans des lieux inconnus, mais qui sont devenus presque un peu les miens, au fil de tes mots. On en rêve de ces weekend là, de ces escapades insolites.
    Ce weekend nous avons doucement récupéré et fais des amplettes pour le mariage de ma soeur dans 10 jours!
    Bon lundi Marie!

    1. Toutes mes félicitations pour cet heureux événement ! C’est bien, ça, un mariage. C’est l’occasion de se réunir dans de joyeuses circonstances. Je vous souhaite de passer une très belle journée en famille.
      Quant aux destinations que j’évoque ici brièvement, tu m’as donné envie de leur consacrer à chacune un billet. Ce serait l’occasion de prolonger un peu le voyage en ce début de printemps où on a toutes envie de prendre la poudre d’escampette, je crois…
      Bonne semaine, Marie

    1. Je ne regrette pas, au fond. Parfois, ça vaut le coup de mettre le paquet quelques jours pour assurer le revenu du mois, quitte à bosser le soir et le week-end, pour après être libre de mon temps. C’est un luxe de pouvoir le faire, je crois.

Petits mots et longs discours, c'est par ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s