Ramadan se prépare en douceur

Il souffle comme un vent de changement depuis plusieurs semaines…

Si je ne suis plus très présente, c’est en partie parce que je suis très occupée à mettre de l’ordre dans ma « vraie » vie, au propre comme au figuré. Je range, je trie, je lave… Je fais place nette.

Exit les paperasses qui s’entassent, les piles de livres qui prennent la poussière, les courriers en retard, les choses à faire qu’on s’obstine à laisser traîner, les rendez-vous mille fois reportés…

Je veux un vrai changement pour ce Ramadan. Je veux qu’il soit pour moi une occasion de renouveler ma foi, de m’améliorer, de perdre ces mauvaises habitudes qui me désolent et de les remplacer par de meilleures, plus satisfaisantes.

Ces dernières années, j’ai bataillé dur pour retrouver ma sérénité. Je me suis battue contre la noirceur qui me tirait obstinément vers le fond. Ce faisant, j’ai sans doute perdu de vue certains de mes objectifs essentiels. Il est temps de redresser la barre et de remettre le cap.

Et ça commence par une remise en ordre de mon espace, nécessaire pour parvenir à une paix intérieure. Puis, petit à petit, on pense à ce qu’il faudrait modifier, on entame de petits changements, on en suggère quelques uns autour de nous…

Cette année, c’est la première fois depuis bien longtemps que je vais passer la totalité du Ramadan chez moi. Ce sera, si Dieu le veut, un mois tranquille, en famille, avec tous mes « poussins » réunis. Et comme cette année encore, sans doute pour la dernière fois, il se déroulera entièrement pendant les grandes vacances, c’est aussi une occasion de pouvoir gérer ces 29 ou 30 jours de jeûne estival sans le stress et la fatigue du rythme scolaire.

Je me dis qu’il faut en profiter, que c’est là l’opportunité d’en tirer le maximum, de faire en sorte que ce mois particulier soit plus qu’un festival culinaire, comme c’est souvent le cas. Qu’il soit aussi, outre le moment privilégié de l’année pour rénover notre foi, un temps de travail sur soi pour s’efforcer de devenir meilleur(e).

*****

Préparer le mois sacré…

Préparer le Ramadan...

Mettre de l’ordre dans ma vie…

Mettre de l'ordre

Constituer une réserve de farine de riz pour des petits plats sans gluten…

Arroz

Ranger les placards, saliver à l’avance…

Des herbes et des épices

Prendre enfin rendez-vous chez le dentiste… S’émerveiller de la vue en y allant, la peur au ventre…
Un ferry dans le port de Tanger, la côte espagnole dans la brume et face à elle le cap de Malabata.

Tanger - vue sur le Détroit de Gibraltar

*****

Et vous qui vous préparez aussi à jeûner ? Où en êtes-vous ?

Publicités

14 réflexions sur “Ramadan se prépare en douceur

  1. Ramadan Moubarak Karim à toi et ta famille.Qu’Allah t’accorde un Ramadan comme tu le souhaites et te facilite dans tes projets.Amine.
    Pour ma part, je l’attends avec impatience,je laisse les choses venir sans trop réfléchir puisque les 12 dernier jours d’école coïincident avec le début du jeûne, une chose commence une autre s’achève (beaucoup d’émotion et de travail aussi)…Un retour à l’essentiel tellement important pour moi, car le milieu où j’évolue n’est pas toujours propice à la spiritualité…Clarisse

    1. J’oublie toujours que tout le monde ne sera pas en vacances ! Ça ne doit pas être évident à gérer avec le travail. Ça fait plusieurs années maintenant que le Ramadan tombe pendant les vacances (et heureusement, avec les difficultés du jeûne en été), mais quand ça tombait en période scolaire, c’était vraiment difficile pour moi de tenir le coup sur la durée. Le manque de sommeil est un vrai défi, j’ai beaucoup de mal à fermer l’œil en journée.
      Je te souhaite également un bon Ramadan ainsi qu’à ta famille. Que cette période te permette de te ressourcer comme tu le souhaites incha-Allah.

    1. Merci Illyria 🙂
      C’est un mois très particulier où toutes nos habitudes sont chamboulées. Et c’est vrai qu’en France, l’aspect spirituel n’est pas tellement mis en avant, finalement. Beaucoup de gens s’imaginent qu’on fait la fête toute la nuit en se goinfrant de gâteaux !!! C’est loin d’être une généralité :-)))

  2. Salam alaykoum Marie !
    Belle préparation que tu mènes là pour un ramadan serein et spirituel, c’est très inspirant.
    Je suis partagée entre appréhension, enthousiasme et confiance ; avec trois objectifs, plus d’adorations, retour à l’essentiel et maîtrise de mes émotions négatives ; et avec pour finalité : la paix et l’harmonie incha Allah. Cela parait simple présenté comme ça mais que d’efforts et d’épreuves. Al hamduliLlah.
    Prend bien soin de toi, de tes poussins…
    A bientôt incha Allah
    Dija

    1. Voilà des objectifs clairement définis, Dija ! Je n’ai pas encore mis les miens sur papier, mais j’y pense depuis un petit moment (et en fait, j’ai déjà commencé à mettre en place certains changements). Je pense le faire ces jours-ci incha-Allah, car il parait que quand on met nos objectifs par écrit on est plus enclins à les réaliser. Les miens sont très simples : soigner ma prière et lui donner un nouvel élan, relire le Coran pour m’en imprégner à nouveau, mieux exploiter mon temps, faire un meilleur usage de tous mes écrans, quels qu’ils soient, de façon à moins procrastiner et à plus communiquer avec mes proches… Et comme toi, je cherche aussi à travailler sur mes émotions négatives et Dieu sait que pour une mère de famille, elles sont nombreuses ! On a beau vouloir la paix et la sérénité, ce n’est pas toujours facile face au comportement des autres. J’avoue que j’ai une très forte appréhension par rapport au manque de collaboration au sein de ma famille : mes grands garçons ne sont pas très volontaires pour mettre la main à la pâte alors que de mon côté, je suis très vite fatiguée… Il va falloir les motiver incha-Allah !
      Bises

      1. C’est amusant, j’aurais pu écrire ta réponse ! (bien que l’âge de nos enfants et donc nos difficultés ne soient pas les mêmes)
        Je me sens toujours fatiguée en juin, ce qui fait que j’ai du mal à supporter mes fils qui sont chamailleurs et très demandeurs comme tous les petits. Du coup, ça me fait peur, je voudrais tellement ne plus crier, ne plus me sentir frustrée et pas écoutée…
        Voilà j’en suis toujours aux mêmes objectifs depuis des mois hhhhh
        Bon courage incha Allah !
        Bises

      2. Comme je te comprends ! Je mène le même combat pour rester sereine, même si avec le temps, les choses ont évolué. Je suis moins soumise aux crises intempestives et aux « disputes de queues de cerise » comme je les appelle (« c’est pas vrai ! » – « si, c’est vrai ! » – « non, c’est pas vrai ! »…). Mes enfants sont plus grands donc plus calmes (quoique…) et plus autonomes surtout, ce qui me laisse les plages de calme dont j’ai besoin pour recharger mes batteries. Mais d’un autre côté, ils sont aussi moins dociles que quand ils étaient petits et j’ai un mal fou à obtenir de l’aide ! Alors j’ai beau essayer de prendre sur moi pour ne pas toujours être la râleuse de service 😦 quand je les vois tous affalés dans les fauteuils en train de jouer alors que je peine à faire les choses, je finis forcément pas « péter un câble »… En sachant très bien que ça ne servira pas à grand chose… C’est très frustrant de ne pas réussir à se faire entendre et je crois qu’on est aux premières loges en tant que mamans. Je veux aussi travailler là-dessus pour mettre les choses dans une nouvelle perspective incha-Allah : intégrer le fait de faire les choses en vue de la satisfaction d’Allah avant tout, et pour mon propre confort ensuite. Je pense que si je m’efforce d’envisager les choses sous cet angle, je serai plus apaisée et je cesserai de me rendre malade à chaque fois que mes appels resteront sans réponse… Je me dis qu’il faut changer ce qui peut être changé et accepter tant bien que mal ce qui ne peut l’être.
        Ce qui ne veut pas dire que j’assumerai toutes les corvées sans rien demander à personne 😉

        Bon courage à toi, Dija !
        Bises

      3. Justement pour travailler sur tous ces aspects, j’avais lu le livre « j’arrête de râler » de Christine Lewicki, qui donne des vraies pistes, mais c’est dur et il faut sans cesse renouveler sa motivation mais incha Allah c’est faisable !!
        Sur son blog tu trouves, des vidéos (https://youtu.be/VeDeIeJAFEU) et des articles pertinents.
        http://jarretederaler.com/
        Dis moi, ce que tu en penses et si le défi te tente, on peut s’encourager 😉

      4. Merci pour le lien, Dija. J’ai été jeter un coup d’œil mais n’ai pas eu le temps d’approfondir (je n’arrête pas de courir ces derniers jours !). De prime abord, le mot « râler » aurait pu me rebuter parce que pour moi, il sous-entend qu’on râle sans raison, que c’est notre état d’esprit qui est en cause et que les autres n’ont rien à se reprocher. Or… Quand je proteste devant le manque d’aide de mon entourage, je trouve que c’est pleinement justifié !!! Mais en lisant un petit peu, j’ai vu qu’il était question de changer de perspective pour ne plus se poser en victime, et ça, je trouve ça intéressant et utile. Je pense que j’irai voir ça d’un peu plus près quand le rythme sera un peu calmé incha-Allah.
        Bon courage pour poursuivre tes objectifs, Dija.

  3. Se préparer au Ramadan, c’est faire en effet de la place dans sa vie et dans sa tête. Je garde un merveilleux souvenir de mon premier (et unique pour le moment) Ramadan, juste après mon mariage. C’est une période bénie.
    Qu’il en soit ainsi pour toi et les tiens Marie. La foi a besoin d’être entretenue, au même titre que le reste et ce mois de jeûn permet aussi de se recentrer sur l’essentiel. . Ramadan Mubarak!

    1. C’est en effet une période bénie pour les Musulmans, Marie. Une période où les difficultés s’aplanissent. L’occasion de recadrer les choses pour une amélioration durable et comme tu le dis, de renouveler notre foi jusqu’au Ramadan suivant.

Petits mots et longs discours, c'est par ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s