Je ne blogue plus donc je suis !

Je ne suis plus trop là…

Plus très présente. Plus très active ici.

Je ne suis pas bien loin, pourtant. Je traîne encore dans le coin, de temps à autre. Je lis vos articles. Je les « aime » parfois. Et à l’occasion, il m’arrive même de les commenter. Certains jours. Vite fait. Entre deux…

Avant de replonger dans la bataille de la « vraie » vie.

C’est là que je suis partie. Dans la vraie vie. Celle qu’on n’enjolive pas avec des phrases bien tournées et des photos bien cadrées, mais avec de multiples petits efforts accomplis au quotidien. Celle qui ne se contente pas de bonnes intentions et de douces rêveries, mais qui nécessite des décisions, des actions, des choix, des déplacements… Du concret. Du fait. Pas du « à faire » ad vitam eternam.

Il me semble que ces derniers temps, j’étais dans une sorte de vie parallèle. Une vie à côté de la vie dans laquelle je me réfugiais, sans doute pour ne pas affronter la réalité. Non pas qu’elle soit dure, cette réalité – mais juste plate, tout bêtement. Les nécessités de la vie courante sont d’un ennui, vous ne trouvez pas?!

J’avais besoin d’une bulle d’évasion. Je me suis perdue dans le vaste échappatoire que je m’étais créé!

Certaines d’entre vous parviennent peut-être à maintenir un équilibre entre leur vie « réelle » et leur vie sur la blogosphère, ne laissant pas la seconde empiéter sur la première, mais y trouvant au contraire une source d’épanouissement. Moi, je crois bien qu’au bout du compte, même si le fait de bloguer m’a beaucoup aidée à me relever et à me reconstruire après une période difficile (comme je le raconte ici), j’ai fini par prendre la seconde comme prétexte pour ne pas affronter la première. C’est venu insidieusement, sans que je m’en rende compte. Et le temps a filé. Et j’ai négligé un nombre incalculable de choses.

Et puis un beau jour, après avoir souhaité maintes et maintes fois, en vain, trouver la force et le courage de remettre ma vie sur les rails, le déclic s’est produit – allez savoir pourquoi à ce moment et pas à un autre!

Depuis trois semaines, ou plus peut-être, je m’active, je m’agite, je fonce sans me poser de questions, sans remettre à plus tard, pour faire toutes ces choses que j’ai laissées traîner depuis si longtemps. Je passe des coups de fil, je prends des rendez-vous, je me déplace. Je tends mon bras sous l’aiguille… Je cours les magasins aussi. Je commande en ligne. Je fais des listes que je coche et rature à tout va… Je bricole, je peints, je range, je trie, je réorganise… Et les choses prennent forme autour de moi. Et la vie redevient simplement normale. Et ça me plaît.

Alors, pour le moment, je ne blogue plus…

Je vis.

SavedPicture-201634213331.jpg

 

Publicités

8 réflexions sur “Je ne blogue plus donc je suis !

  1. Salam alaykoum 😊. Des nouvelles qui font plaisir ! Très inspirantes et égayantes. Décrocher d’internet est un de mes objectifs, et mon programme ménage de printemps, et le printemps tout court devraient m’y aider… Continue à nous envoyer un coucou de temps en temps incha Allah. Gros bisous, prend bien soin de toi, de ta vie !

  2. Très inspirant cette envie de retourner a la vraie vie… je suis moins présente également et tu as raison cela fait du bien j’espère juste que tu nous feras coucou de temps en temps, amicales pensées Marie

  3. Dans le même état d’esprit depuis quelques temps… Oui, bloguer prend beaucoup de temps et le temps est si précieux qu’il mérite qu’on révise nos priorités de temps en temps ! Je te comprends Marie ! Grosses bises

  4. Qu’il est doux de lire que tu as repris contact avec toi même et ta vie Marie. Je crois qu’une fois qu’on a les deux pieds dans la vie, notre vie, tout change. J’avoue que parfois tes mots me manquent.
    Au plaisir de te lire de temps en temps ici ou ailleurs. Je souhaite moi aussi reprendre contact avec l’essentiel. Je progresse doucement dans ce sens.
    Je t’embrasse.

Petits mots et longs discours, c'est par ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s