Ma paix intérieure

Plus qu’un maître-mot, je me rends compte aujourd’hui que c’est le principe directeur de ma vie : la sérénité.

Elle m’est nécessaire. Elle est au cœur de tout.

Je la recherche activement. Je la cultive jalousement. Je fuis tout ce qui pourrait l’entamer.

C’est une lutte de tous les instants pour ne pas se laisser atteindre. Pour « se tenir loin des tourbillons géants ». Pour rester calme quand les autres s’emportent. Pour rester positif quand les autres désespèrent. Pour garder des relations harmonieuses malgré les tensions et les désaccords du quotidien. Pour agir efficacement dans l’urgence et le chaos, sans se laisser déborder par le stress ambiant. Pour accepter ce qui ne peut être changé et rechercher ce qui peut l’être. Pour faire valoir le droit d’être soi-même, de vivre en accord avec ce que l’on est, de ne pas faire l’impasse sur ce qui nous tient à cœur.

La sérénité n’est pas un état qui nous tombe dessus par hasard. Elle est un effort. Elle est un chemin semé d’embûches. Mais quelle force, au final, pour parcourir la vie !

Pour moi, ce chemin est non négociable. Je veux du soleil dans la tête pour éclairer mes pas. Et je veux mon cœur en paix, en harmonie, en bienveillance, envers et contre ce monde de bruit et de violence.

 

wp_20150509_033

Publicités

6 réflexions sur “Ma paix intérieure

  1. Une quête de tous les instants Marie mais qu’il est important de ne jamais négliger. La Paix que l’on ressent en soi nous donne l’énergie, la force d’oser, de déplacer des montagnes. Tout commence à l’intérieur de nous-mêmes.
    Merci pour le partage de cette belle réflexion sur la vie et tes aspirations.

    1. Merci à toi, Marie, pour tes mots toujours réconfortants. C’est effectivement une quête de tous les instants, et une quête active contrairement à ce qu’on pourrait croire. Etre serein, ce n’est pas du tout être passif ! Belle semaine 🙂

    1. Comme quoi, on peut suivre des chemins assez similaires malgré des choix en apparence différents. La forme de notre foi est peut être dissemblable, mais le fond est le même. Belle journée à toi, Julie 🙂

  2. Salam SALAM ! 😉 Comment fais-tu pour traduire ce que je pense en une sublime prose ? Je suis heureuse de te lire plus souvent, tes mots sont toujours apaisant et inspirant. Comme un rappel de ce que je ne dois pas oublier, veux pas oublier… 😊

Petits mots et longs discours, c'est par ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s